Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 novembre 2014

NOUVEAU CAS DE GALE A L'ECOLE BARRES AU CRES

ATTENTION, nous venons d'apprendre (toujours au dernier moment comme d'hab) que le Conseil Municipale aura lieu le Lundi 1er Décembre à 19h Salle le Chai.

Oui, c'est dans 2 jours !. Pas le moindre mot dans la Gazette du Crès distribuée pourtant cette semaine, ni sur la page d’accueil de la mairie, ni dans le calendrier de la mairie. C'est pourtant simple la démocratie !
Au menu, + de 250 000 euros pour les berges du Salaison pour .... refaire le sentier, encore des achats de maisons au centre ville pour le pharaonique centre administratif, une subvention exceptionnelle pour le boulodrome, etc ...

 

Capture d’écran 2014-11-29 à 14.19.34.jpgNous trouvons très inquiétant le retour de toutes ces "vieilles" maladies: cela traduit une misère sociale grandissante, et peut être aussi une carence éducative, deux choses de plus en plus présentes dans les écoles.
Voici quelques informations extraites du document réalisé par les personnels infirmiers et médicaux de l’Education Nationale (DSDEN de la Manche – 2013)

LA GALE – RECOMMANDATIONS EN MILIEU SCOLAIRE

Généralités : La gale est une maladie transmissible due à un parasite humain, le sarcopte. Elle est soumise à éviction scolaire (arrêté du 3 mai 1989). Ce n’est pas une maladie à déclaration obligatoire.

La contamination est : 1) habituellement directe, interhumaine par contacts cutanés prolongés d’un sujet parasité à un autre. 2) parfois indirecte, par contact avec du linge, des vêtements, ... contaminés.

La durée moyenne d’incubation après un premier contact est de 3 à 6 semaines.

La gale est évoquée habituellement devant des démangeaisons à recrudescence nocturne, des lésions plus ou moins caractéristiques de la peau et l’existence de cas semblables dans l’entourage.

Hors de son hôte humain, le sarcopte peut survivre jusqu’à une semaine. Le froid ou les températures supérieures à 55° le détruisent.

Conduite à tenir immédiate :

Dès la suspicion de gale chez un élève : L’élève doit être isolé et repartir dans sa famille pour consulter un médecin. La survenue d’une maladie transmissible en collectivité est l’occasion de vérifier que les mesures préventives d’hygiène individuelle et collective sont bien respectées.

Le retour de l’élève dans l’établissement scolaire : Il peut se faire 3 jours après le traitement. Un certificat médical est justifié à son retour : la gale est une maladie énumérée dans l’arrêté interministériel du 3 mai 1989.

Quelques conseils :

1) ne pas dramatiser la situation : la gale n’est pas une maladie grave.

2) rappeler qu’il n’y a pas de guérison de la maladie sans traitement bien suivi.

3) informer les élèves et les personnels sur les modes de transmission, les mesures de prévention et le traitement.

4) informer les familles par un courrier type.

5) pour tous les produits utilisés, bien respecter les précautions d’emploi.


InfoLeCres

Pour être alerté de la publication de nos prochains articles, inscrivez vous à la Newsletter (en haut à droite de la page d’accueil). Rejoignez nous sur FACEBOOK et TWITTER !!

SIGNEZ LA PETITION POUR LE HAUT DEBIT INTERNET ! POSTEZ VOS COMMENTAIRES ! LA DECISION D'ORANGE EST PREVUE POUR DECEMBRE ! C'EST DANS QUELQUES JOURS !

 

14:20 | Commentaires (2) | |  Facebook | |