Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 septembre 2013

PAPET TONIN : Super star au Forum des Associations 2013

Capture d’écran 2013-09-16 à 00.52.12.jpg- Alors Papet ce forum ?

- M’en parle pas petit, on a fait un tabac. J’ai la tête comme un assémaou. Cette année on nous a donné la meilleure des places … au fond de la salle !

- Je te crois pas.

- Dis donc l’Engrole, ça se voit que t'y es pas venu, passeque tu aurais vu le grand bandeau d’Info Le Crès. On pouvait le lire depuis l’entrée !
     
- Ah oui ? mais t’étais où exactement ?

- Tu vas pas me croire. On était juste devant les doubles WC. Les copains ont cru qu’on allait remplacer « Madame Pipi » et bé pas du tout, passeque dans les bâtiments publics, les doubles WC, ils sont gratuits. C’est pour ça qu’il y a eu beaucoup de visiteurs sur notre stand. En plus les malins qui voulaient pas se faire remarquer, y faisait comme s’ils allaient aux toilettes et ils venaient discuter l'air de rien.

- Et vous étiez tout seuls à cet endroit. ?

- Non, il y avait une jeunette du Club de danse de la rue des pointes. Ils avaient perdu son inscription, alors elle s’est installée là où il restait de la place …. à côté des doubles WC avec nous !. Elle a eu beaucoup de visiteurs. On s’est un peu mélangé les entrechats et les pointes, mais c’était pas les mêmes.
   
- Et comment s’est passé la journée alors ?

- Fantastique ! On a reçu des célébrités. Deux présidents, trois professeurs, un scientifique pour les analyses, quatre maires adjoints, cinq conseillers municipaux, un journaliste.

- Hou là là Papet, les journalistes, méfi ! ils écrivent ce qu’ils veulent ou ce qu’ils ont mal compris et puis ils disent que c’est toi qui l’a dit.

- Dis l’Engrole, tu me prends pour l’Endolfi ? je suis pas tombé de la dernière pluie. T’inquiète pas, si celui là se conduit pas bien, on fera comme pour les autres, tu sais, ceux qui écrivent avec leur brosse à dents et bé on leur fait manger le manche.
   
- Quand même tu n’as pas passé tout ton temps avec la presse ?

- Non, bien sur. Tout était bien préparé. On a renseigné beaucoup de nouveaux Cressois en manque d’informations claires. Les habitués du blog sont venus nombreux aux nouvelles. Ça a été une belle journée d’informations :

Le haut débit, que peuchère tout le monde se plaint. La pollution du Lac et l’occupation des vacanciers qui sont même pas du Crès. L’Agenda 21. Alors là, ils sont unanimes. A part la petite fleur sur le panneau du rond point, ils en ont encore jamais vu la couleur ni entendu parler, sauf sur le blog d’Info Le Crès. Pourtant, dans toutes les communes voisines ça fonctionne avec des groupes citoyens ! La pollution de la nappe phréatique du Parc Robert les a beaucoup intéressés.

On a pu avoir aussi une idée des pratiques de certaines associations. Les subventionnées qui sont absentes. La culture à deux vitesses ; une pour les friqués et une plus « collective » ?
   
- Pourquoi tu dis ça Papet ?

-Passeque, toutes ces subventions que la mairie distribue aux associations, on sait pas à quoi elles servent au juste. Et puis quand on voit combien coûte l’inscription à certaines d’entre elles, on se demande bien pourquoi elles ont encore besoin d’être subventionnées avec notre argent !
   
- Papet, on en avait déjà parlé avec tes copains. Y a même Jules qui était allé chercher le texte officiel. Rappelle-toi ce qu'il dit ce texte:

« ..Ainsi les comptes d’une association subventionnée deviennent des documents administratifs au sens de la loi de 1978 ; à ce titre, ils doivent être communiqués à toute personne en faisant la demande auprès de l’administration concernée par la subvention.
 Dans les faits, cela oblige tous les dispensateurs de subvention à tenir à la disposition du public les comptes des associations à qui ils ont versés des fonds (hum, hum).

- Bon, allez on arrête. Tu sais qu’on est invités pour le pot de l’amitié.
   
- Ouais ! Papet mais fais attention quand même. Tu sais que les gendarmes ont notre commune à l'oeil depuis la Fiesta, et si tu exagères avec le rosé, ne compte pas que le maire aille te chercher en cellule de dégrisement. Y parait qu’il est pas content en ce moment.

- T'as raison. Allez, adissiaz petit !.
 

InfoLecres

Pour être alerté de la publication de nos prochains articles, inscrivez vous à la Newsletter (en haut à droite de la page d’accueil).

Les articles d'INFOLECRES de 2012 sont ICI

12:24 | Commentaires (0) | |  Facebook | |