Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


22 octobre 2011

Où passent nos "si chers" impôts locaux ???

Capture d’écran 2011-10-17 à 23.27.14.jpgEn ces temps de taxe foncière et d'habitation, au Crès, on est plus qu'en droit de se le demander ! Prenons deux exemples frappants :

L'insécurité routière qui progresse jour après jour vers le pire du pire ET la détérioration de la voirie publique qui, dans certains secteurs, n'a rien à envier à celles des bidons-villes les plus sales.

Pour l'une comme pour l'autre, ces situations sont inacceptables et il est de notre devoir en tant que citoyen de tirer la sonnette d'alarme et d'essayer de comprendre.

 

1- Incivilités et insécurités routières :

- Ces dernières semaines, deux poids lourds (un rempli de gravier et l'autre de bitume) se sont encore couchés sur la voie piétonne et la piste cyclable du rond point de Carrefour Market (RD65).

Miracle et re-miracle !!!, après avoir relevé les camions et leur chargement, on n'a pas trouvé de victimes écrasées dessous. Jusqu'à quand aurons-nous autant de chance ???? Surtout que de tels accidents arrivent régulièrement à cet endroit depuis de nombreuses années. La cause est toujours la même ; les vitesses excessives des véhicules lourds qui, emportés par la force centrifuge, finissent par se coucher dans le virage.

- Autre point noir, le nouveau rond point Garibaldi (toujours sur la RD65 ...) et les voies qui le desservent. Tous les riverains le disent, de nombreux véhicules ne s'arrêtent pas aux feux rouges prévus pour protéger les piétons.

Lisez le commentaire poignant de David (http://infolecres.blogs.midilibre.com/archive/2011/04/25/...). On a encore frôlé l'accident mortel !!! On pourrait aussi parler de l'irresponsable en Peugeot grise (immatriculation XXXXX) qui se prend pour Sebastien Loeb et qui rentre quotidiennement à tombeau ouvert dans le lotissement rue Saint Exupéry ... Malgré sa célébrité, il continue de mettre en danger impunément tous les piétons du secteur.

Nous sommes nombreux à crier : Mais que font les pouvoirs publics ????  Il y a urgence !!!

Doit-on attendre qu'un accident dramatique endeuille une famille pour qu'enfin des aménagements de sécurité soient installés au niveau de ces points noirs ??

Car si la Police est souvent présente aux heures de pointe, elle ne peut pas veiller 24h/24h. Il faut manifestement accompagner la répression (nécessaire) par des équipements en dur (ralentisseurs, rembardes le long des trottoirs aux endroits sensibles, plots anti-stationnement ...).

 

2- L'état de la voirie publique :

Force est de constater que malgré les montants exorbitants d'impôts locaux que les cressois payent (voir notre précédent article sur le sujet : La taxe foncière est arrivée ! Aie ! Essayons de comprendre ...) l'entretien des voies communales laisse à désirer dans certains secteurs.

Prenons l'exemple de l'Avenue des Chasseurs et l'Avenue de Maumarin où la colère gronde depuis plusieurs mois. Las de constater que les rues du quartier devenaient de plus en plus sales, les riverains ont alerté la Mairie ...

Depuis, ils luttent pour se faire entendre .... pour l'instant en vain ! Pire, malgré des photos éloquentes, le premier adjoint (Mr Jean) a émis de sérieux doutes sur les dires des riverains ! On croit rêver !!!!

Prenez une minute pour lire ces quelques échanges de courriers dont certains passages sont assez choquants !

Page_1            Page_2          Page_3

Au moment où nous écrivons ces lignes, les riverains attendent depuis plus d'un mois une réponse à leur dernier courrier et ..... bien entendu, les rues sont toujours dans le même état.

Même si ce problème est à mettre au second plan par rapport au problème de la sécurité routière, il est aussi symptomatique de l'inaction de notre Mairie dans des domaines de service public essentiels.

Pourquoi une telle attitude ???  C'est pour nous incompréhensible .... Avouons qu'il y a de quoi se révolter, non ?

 

Lisez ces dernières lignes en guise de cerise sur le gâteau :

 

Terminons par quelques chiffres qui se passent malheureusement d'un long commentaire :

D'après les chiffres officiels de la mairie concernant le budget 2010 réalisé :

Recettes (impôts locaux principalement) :      + 8.57 millions d'euros

Dépenses  (intérêt de la dette inclus) :            - 5.44 millions d'euros

Bilan (excédent de fonctionnement) :             + 3.13 millions d'euros !!!!

Cherchez l'erreur .....

Petit commentaire : A l'évidence, notre Maire prélève beaucoup trop d'impôts par rapport à ses besoins. Dans quel but ? Dommage qu'il n'ait pas jugé utile de consacrer une partie de ce trésor pour s'occuper des problème de voirie alors qu'il y a tant à faire... Mais peut-être a-t-il en tête un projet bien plus important à réaliser dans les prochaines années ?????? Une pyramide ? Une patinoire ? Un centre historique ?

Signé : InfoLeCrès

 

Les derniers articles du blog sont :

21:32 | Commentaires (7) | |  Facebook | |

Commentaires

Chers Blogeurs,

Je reviens vers vous afin de vous faire part de l'entretien de ce jour avec M Pierre Bonnal Maire de notre commune.

Cette entretien m'a donné la possibilité de m'exprimer sur les derniers événements concernant les problèmes de sécurités routières Av de Saint Exupéry.

Les échanges furent cordiaux et constructifs.

Nous avons échangé sur différentes évolutions qui permettraient de faire ralentir les voitures tant dans le sens de sortie que d'entrée.

L'aménagement qui devrait être réalisé comportera vraisemblablement deux points :

- Des biroutes blanches sur 15 à 20 mètres de 70 à 80 cm de haut à l'entrée du lotissement. Effet escompté, réduire la vitesse à l'entrée en réduisant la chaussée .

- Un ralentisseur avant ou après (quand on entre dans saint ex) la rue Ronsard.

J'ai aussi pu m'exprimer sur la RD 65.

Nous avons évoqué des solutions permettant d'une part de réduire la vitesse de la Rd 65 (sens Carrefour market==> vendargue) et d'autre part de flasher les véhicules roulant trop vite et/ou grillant le feu tricolore.

M le Maire ne semble pas hostile a une telle solution qui pourrait sans aucun doute protéger nos enfants et la vie de beaucoup de citoyens.

Je suis persuadé que les aménagements seront réalisés et que nous pourrons tous retrouver une forme de sérénité lorsque nous aurons à traverser à ces endroits très dangereux.

Dans l'attente de la réalisation de ces aménagements je vous invite à redoubler de prudence lorsque vous aurez à emprunter ces endroits.

A vous lire

David

Écrit par : David | 19 octobre 2011

Merci David pour votre intervention auprès de Mr le Maire. Nous n'avons plus qu'à espérer que votre action conjuguée à la notre aboutirons à un résultat concret rapidement. En tout cas, marquons cette date du 19 Octobre 2011 d'une pierre blanche et attendons de voir ce qui va se passer à présent.
Amicalement,
InfoLeCrès
P.S. Si vous souhaitez écrire un article ou faire de la pub aux chauffards qui habitent dans votre quartier, n'hésitez pas à nous envoyer un texte ou des photos ;-> !

Écrit par : InfoLeCrès | 19 octobre 2011

3 millions d'euros d’excédent budgétaire , soit près de 20 millions de francs, soit 2 milliards d'anciens francs !!!!

C'est sur que notre Maire est devenu le roi de la finance ! Il faut vite qu'il rentre au gouvernement pour tordre le cou en deux temps trois mouvements à notre dette nationale abyssale !!!

Parions que les impôts locaux vont baisser l'année prochaine. C'est vrai qu'il en a les moyens à présent et que les prochaines municipales approchent !

Pourtant, il n'a pas été toujours aussi performant. Je vais vous faire passer quelques documents sur la dette de notre belle commune depuis 1999. A vous de voir s'il y a matière à faire un bon article !!

Écrit par : carabistouille | 20 octobre 2011

Voilà le risque d'élire de "ptites gens" à la tête de nos institutions. Sarko, Bonnal, même combat... Que ne feraient-ils pas pour quelques centimètres de plus !

Rêvons d'un peu de grandeur pour la France !

Écrit par : ch.dg | 23 octobre 2011

Sujet : Etat de la voie publique

Ci-dessous, la réponse faite à une députée suite à sa question relative au transfert de propriété de la voirie dans le cadre d’un lotissement. Reste cependant à définir cette notion de lotissement. Est-ce que ce cas peut s’appliquer à une ZAC ?
Néanmoins rien n’empêche de poser la question à la Mairie, afin de savoir s’il existe une convention de transfert de propriété de la voirie signée avec le lotisseur (ou le promoteur si c’est la même personne) : en demander une copie ?
A toutes fins utiles…
Cordialement

« Question publiée au JO le : 11/01/2011 page : 123
Réponse publiée au JO le : 18/10/2011 page : 11069
Date de changement d'attribution : 22/03/2011
Texte de la question
Mme Marie-Jo Zimmermann attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration sur le cas où la voirie d'un lotissement n'a pas été rétrocédée à la commune. Si la commune souhaite régulariser ultérieurement la situation et si le promoteur est introuvable, elle lui demande si elle peut alors recourir à la procédure prévue pour les biens vacants sans maître et intégrer directement la voirie dans son domaine public.
Texte de la réponse
Les articles R. 442-7 et R. 442-8 du code de l'urbanisme prévoient que le problème de la gestion ultérieure des voies du lotissement doit être réglé avant même que l'autorisation de lotir soit délivrée, de façon à éviter toute ambiguïté. Le demandeur d'une autorisation de lotir doit soit justifier d'une convention avec la commune par laquelle celle-ci accepte la remise des voiries, soit prendre l'engagement de constituer, dès la première vente d'un lot, une association syndicale destinée à gérer ces voiries. Ainsi, les acquéreurs de lots savent, dès l'acquisition, si les voies seront remises à la commune ou s'ils devront en assurer la gestion. Si les voies sont ouvertes à la circulation publique, l'association syndicale ou la copropriété qui en a la charge peut signer avec la commune une convention, prévoyant la cession de l'emprise des voies à la commune. Dans ce cas, la commune doit engager la procédure classique de classement prévue par l'article L. 141-3 du code de la voirie routière. En outre, l'article L. 318-3 du code de l'urbanisme permet, après enquête publique, le transfert d'office de ces voies dans le domaine public de la commune. »

Écrit par : Py Rouve | 26 octobre 2011

Merci Mr Rouve pour ces informations très intéressantes. Nous allons suivre votre conseil et poser la question à la Mairie.

Écrit par : InfoLeCres | 29 octobre 2011

J'ai trois scoops !
1- Bonnal ne va pas se présenter aux prochaines municipales, c'est son adjoint préféré qui va s'y coller. Quel sens du sacrifice, comme c'est beau. J'en ai la larme à l'oeil !
2- Notre maire vise plus haut en effet. Dommage, pour l'investiture pour les législatives, c'est raté. Les prochaines sénatoriales ..... Peut être ?
3- Bonne nouvelle pour les créssois, les impôts locaux vont enfin baisser en 2012, merci Mr le Maire !
Signé : un ancien du sérail

Écrit par : carabistouille | 02 décembre 2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.