Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 avril 2011

La Dette Publique de la France absente des débats électoraux

dette publique franceLe savez-vous ?

En 2010, la dette publique en France représente entre 1500 et 2000 milliards d'euros (tout dépend du mode de calcul retenu : avec ou sans la prise en compte des critères européens de Maastricht par exemple).

Et cette dette ne cesse de croître d'année en année ...

Cela représente une dette de 25000 euros environ par habitant en 2010. Pour un foyer de 4 (par exemple, un couple et deux enfants), la dette du foyer s'élève à 100 000 euros. Je vous encourage donc vivement à économiser ...
dette publique france

 L'Etat est de loin le contributeur principal à la dette (75%).

Mais les administrations locales c'est-à-dire les collectivités territoriales (commune, département, région, ...) interviennent tout de même pour 10% de la dette globale.

 

Revenons au Crès et convenons que la dette de la commune dans l'absolu est bien "modeste" ...

720€ par habitant pour la commune sur les 25000€. Mais peut-on applaudir pour autant. Raisonnons en bon père de famille déjà surendetté ...

 

Logique financière et schéma photovoltaïque : le principe des vases communicants ...

La municipalité du Crès souhaite investir (donc s'endetter) dans un schéma photovoltaïque ambitieux.

L'idée est simple, j'imagine : gagner de l'argent en produisant de l'électricité "propre". L'attractivité financière de ces investissements réside principalement dans l'existence d'aides et subventions accordées par l'Etat.

Réaction 1 : Mais, est-ce le rôle d'une mairie ?

Réaction 2 : Ce que la commune peut gagner d'un côté, c'est l'Etat qui le paye de l'autre... Or ce principe de vase communicant a sa limite face à nos portes-monnaie uniques de contribuables zélés !


En vérité, l'important est ailleurs

En réalité, en matière de développement durable vertueux, la sobriété énergétique, les solutions de transport alternatif ou la rénovation des bâtiments anciens (isolation notamment) constituent souvent en terme d'état des lieux, le véritable gisement à explorer.

Pensez-y !

La meilleure énergie renouvelable est encore celle que nous n'aurons jamais besoin de consommer et donc de produire ! Renseignez-vous sur la logique de NégaWatt qui ne s'oppose pas à confort ou à progrès...

Qu'en pensez-vous ?

P.G.

(voir aussi un autre article sur le développement durable au Crès)

09:36 | Commentaires (2) | |  Facebook | |

Commentaires

Vous avez raison. La dette à Sommiéres est presque le triple de la votre, sans parler de la la dette de la communautés des communes du pays de Sommières. Si vous souhaitez visualiser R.V sur le blog:
http://lescontribuablesdesommieres.midiblogs.com
Bonne journée Moulin

Écrit par : Moulin | 10 avril 2011

On ne dit pas “dette publique”. On doit prononcer « le capital de la Dette publique », c’est plus juste.

Le bourbier européen
http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com

DEPUIS 5 000 ANS ! QUOI DE NEUF ?
http://echo-agnostiques.over-blog.com/article-depuis-5-000-ans-quoi-de-neuf-55838469.html

Écrit par : xray | 10 avril 2011

Les commentaires sont fermés.